English

Pénétration

Les gens ont des relations sexuelles qui impliquent la pénétration parce qu’ils aiment la stimulation sexuelle et le plaisir tant physique qu’émotif que procure le contact pénis-vagin ou pénis-rectum.

On parle de pénétration lorsque le pénis en érection est introduit dans le vagin ou l’anus. Lorsqu’il y a pénétration sans que le pénis soit recouvert d’un condom, il se produit un échange de liquides corporels. C’est l’une des façons dont peuvent se transmettre les infections transmissibles sexuellement (ITS).

Une pénétration vaginale peut aussi mener à une grossesse, désirée ou non désirée. Chaque fois qu’un homme éjacule (« vient », comme on dit parfois dans le langage populaire), il émet du sperme qui peut contenir environ 500 millions de spermatozoïdes. Et il ne faut qu’un seul spermatozoïde pour féconder l’ovule libéré chaque mois dans l’une des trompes de Fallope de la femme, lesquelles sont reliées à l’utérus, qui débouche sur le vagin.

Il est important de savoir qu’un homme peut émettre du liquide prééjaculatoire contenant des spermatozoïdes qui se retrouveront alors dans le vagin de sa partenaire, même s’il n’éjacule pas dans le vagin de sa partenaire. Autrement dit, la fille peut tomber enceinte même si le gars s’est retiré avant d’éjaculer. Le retrait du vagin avant l’éjaculation N’EST PAS une méthode contraceptive et n’empêche en rien la transmission d’ITS si le gars ne porte pas de condom.

La pénétration anale n’entraîne bien sûr aucun risque de grossesse, mais cela peut mener à la transmission d’infections graves si le gars ne porte pas de condom. Les personnes qui pratiquent la pénétration anale doivent toujours enfiler un condom et utiliser un lubrifiant à base d’eau.