English

Orientation Sexuelle




La sexualité peut se vivre de bien des façons. Une personne peut être attirée par les personnes du sexe opposé; on dit qu’elle est hétérosexuelle. Une personne peut aussi être attirée par les personnes du même sexe qu’elle; on dit alors qu’elle est homosexuelle, gai (terme utilisé surtout pour les hommes) ou lesbienne (femmes). Il se peut aussi qu’une personne soit attirée par les deux sexes; on dit alors qu’elle est bisexuelle. Parfois, il arrive qu’une personne sente qu’elle est née avec « le mauvais corps ». Certaines filles ont le profond sentiment d’être un garçon même si elles sont nées avec un corps de fille, ou, à l’inverse, un garçon peut avoir le sentiment profond d’être une fille, même s’il est né avec un corps de garçon. Ces personnes sont dites transgenres, transsexuelles ou bispirituelles (dans la culture amérindienne). Si tu crois que tu n’entres pas dans la case des « hétérosexuels », cela est peut-être une source d’anxiété pour toi, car il y a encore bien des préjugés et des tabous en ce qui concerne l’homosexualité, la bisexualité, la transsexualité et le transsexualisme. Ces préjugés et ces tabous peuvent rendre difficile l’acceptation, par toi-même d’abord, des sentiments qui t’habitent ou faire en sorte qu’il te soit difficile d’en parler ouvertement avec ton entourage. Mais il y a une chose importante dont tu dois te rappeler : il n’y a pas de honte à être soi-même. En fait, pour ton bien-être, il est important que tu sois la personne que tu sais être. De nombreuses personnes de tout âge sont gais, lesbiennes, bisexuelles, transsexuelles, transgenres ou bispirituelles. Voici une liste d’autres sites Web très bien faits qui te fourniront de l’information sur l’orientation sexuelle.

Bisexuel(le) : Il s’agit d’une personne qui est attirée à la fois par des femmes et par des hommes. Une personne bisexuelle peut préférer être avec un homme ou avec une femme sur plusieurs plans — affectif, intellectuel et sexuel — et se définit comme étant bisexuelle.

Gouine (dyke en anglais) : Par le passé, autant le terme français « gouine » que le terme anglais « dyke » étaient des mots péjoratifs pour parler d’une lesbienne. Maintenant, dans les deux langues, le mot relève plutôt du langage familier et bon nombre de lesbiennes l’utilisent avec une connotation positive.

Gai : Homme qui est attiré par d’autres hommes. Un gai préfère les hommes sur plusieurs plans — affectif, intellectuel et sexuel — et se définit comme gai.

Gaie : Femme qui est attirée par d’autres femmes. Le terme « gai », qui est plus souvent utilisé lorsque l’on parle d’un homme homosexuel, peut également être utilisé pour parler d’une femme homosexuelle. Voir « lesbienne ».

Expression sexuelle : Façon dont une personne affirme son identité sexuelle (le fait d’être un homme ou une femme), que ce soit au moyen de ses vêtements, de ses manières, de sa voix, de sa coupe de cheveux; bref, de son apparence en général. Cette identité sexuelle peut correspondre ou non au sexe à la naissance.

Identité sexuelle (identité de genre) : Le fait qu’une personne ait le sentiment profond d’être un homme ou une femme, qu’il s’agisse ou non de son sexe à la naissance.

Hétérosexuel(le) : Personne qui est attirée par des personnes du sexe opposé. Un homme hétérosexuel préfère être avec une femme, et, inversement, une femme hétérosexuelle préfère être avec un homme sur plusieurs plans (émotif, intellectuel et sexuel). Ils se définissent comme hétérosexuels.

Homosexuel(le) : Terme qui désigne une personne attirée par des personnes du même sexe qu’elle. De nos jours, on dit plutôt « gai » pour parler d’un homme homosexuel et « lesbienne » pour parler d’une femme homosexuelle.

Lesbienne : Femme qui est attirée par d’autres femmes. Une lesbienne préfère les femmes sur plusieurs plans — affectif, intellectuel et sexuel — et se définit comme lesbienne. Le terme « gai », qui est plus souvent utilisé lorsque l’on parle d’un homme homosexuel, peut également être utilisé pour parler d’une femme homosexuelle.

Queer : À l’origine, il s’agissait d’un terme péjoratif anglais pour désigner un homosexuel (comme « tapette », en français) — et il est encore utilisé ainsi par les hétérosexuels pour désigner des personnes d’une autre orientation sexuelle. De nos jours, ce terme est aussi utilisé par de nombreux LGBT (lesbiennes/gais/bisexuels/transgenres) pour parler d’eux-mêmes, c’est-à-dire de toute personne qui n’est pas hétérosexuelle.

Hétéro (straight en anglais) : Terme parfois utilisé dans le langage familier pour désigner les hétérosexuels.

Transgenre : Personne qui ne se sent pas à l’aise avec son sexe biologique ou qui le rejette. Le terme désigne les transsexuels, les hommes trans (personnes nées avec des organes sexuels féminins mais qui s’identifient à un homme), les femmes trans (personnes nées avec des organes sexuels masculins mais qui s’identifient à une femme) et les travestis (les hommes qui s’habillent en femmes et les femmes qui s’habillent en hommes).

Transsexuel(le) : Personne qui a le sentiment profond d’appartenir au sexe opposé. Certains transsexuels, mais pas tous, peuvent avoir recours à des traitements hormonaux ou chirurgicaux pour une réassignation sexuelle totale ou partielle afin de ressembler davantage à leur identité de genre.

Bispirituel(le) : Terme utilisé dans la culture amérindienne pour parler d’une personne qui possède à la fois l’esprit d’un homme et celui d’une femme. Traditionnellement, on considérait que ces personnes avaient reçu un don spécial.